• CREST - Drôme -

    --- Crest : place de l'Hôtel de Ville - septembre 1910 : Monsieur Dujardin-Beaumetz en grande discussion avec Monsieur Emile Loubet (ancien président de la république française) - le grand escalier à côté de l'Hôtel de Ville devenu Office du Tourisme - image/photo d'origine pouvant être protégée ---

  • Article du 12 février 2017 - modifié le 6 avril 2018.

    Les travaux de la "voie verte" rue Léopold Bouvat - (poète occitan) à Crest sont terminés, la nature de l'ancien canal a explosé. Consultez pour information La pétition contre les abattages.

     

    - Ce n'est pas parce qu'i y a pire ailleurs, qu'à Crest on peut faire n'importe quoi -

     

    Pourquoi ne pas avoir réalisé une voie piétonne en caillebotis bois, reposant sur l'ancien canal ? Pour la conservation d'une part d'histoire de Crest et de la végétation naturelle dans son biotope. Bien sûr, tout n'aurait pas été gardé, mais un maximum de lierre, d'arbres et d'autres végétaux méritaient de rester. Objectif : rendre accessible la nature aux promeneurs et aux habitants. 

     

    --- Magnolia - Crest - merci de ne pas reproduire cette photo : propriété privée ------ 2015 libocèdre à Bourdeaux --- --- Acer X freeman "Celzam" automne 2016 - Aouste sur Sye- zone d'activités ------- Cimetière de Bourdeaux - 2015 : vue de la route --- libocèdres ---

     

    De beaux arbres à Crest --  De beaux arbres à Bourdeaux

      

    En effet la réalisation d'une voie cyclable dans cette configuration semble aberrante;  difficile en vélo de ne pas choisir la rue pour circuler facilement. C'est une bonne voie piétonne et une mauvaise piste cyclable.

    Quelques photos d'arbres endommagés (70 % des arbres conservés sont irrémédiablement dégradés) témoigneront du traitement inapproprié de cet espace, qui était l'année passée encore, une zone de nature.

    De plus,  il y a ce que l'on ne voit pas: des arbres qui étaient adaptés dans leur environnement que l'on bouleverse; des racines qui ont besoin de respirer - de vivre, risquent d'étouffer sous les remblais, s'ils n'ont pas été réalisés dans les règles de l'art des métiers du paysage.

     

    Pour ces arbres qui dépériront en silence et ceux qui subiront les attaques des parasites, y aura-t-il des messes ?

     

    Le tilleul en partie abattu (le coup de tronçonneuse) a été  sauvagement rabattu; pour lui c'est la double peine.

     

    Le blog de Yann LOUVEL - le Crestois déchaîné : 

    --- Une histoire d'amour avec les arbres ---

    Le Crestois :

    --- Journal Le Crestois ---

    -- Abattage rue Léopold Bouvat à Crest - Photo André Oddon - 11 02 17 ------ CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE A SAILLANS ----------- arrachement du tiers d'un arbre ------ Photo André Oddon - 11 02 17 ---

    --- Blessure majeure sur un arbre rue L. Bouvat à Crest - comment va circuler la sève ? Photo André Oddon 11 02 17 ---

    --- Frêne abattu ------ Photo André Oddon - 11 02 17 ---

    --- Le lierre n'est pas un parasite des arbres contrairement aux politiques - rue L. Bouvat à Crest - blesser un arbre pour enlever du lierre - Photo André Oddon 11 02 17 ------ Le lierre n'est pas un parasite des arbres contrairement aux politiques - rue L. Bouvat à Crest - jusqu'à quand ce beau frêne va-t-il être conservé ? -  Photo André Oddon 11 02 17 ---

    --- Une partie Est plutôt réussie ----------- Photo André Oddon - 11 02 17 ------ Double peine pour ce tilleul qui était beau avant les travaux - tronçonné par erreur à la base et frondaison décapitée - Photo André Oddon 11 02 17 ---

    -- Coupe sauvage des 3/4 d'un arbre - rue Léopold Bouvat à Crest - Photo André Oddon - 11 02 17 ------ CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE A SAILLANS ----------- pas de circulation de sève de ce côté et entrée libre aux parasites et aux champignons pathogènes ------ Photo André Oddon - 11 02 17 ---

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quelques actions positives en

    matière d'environnement et de paysage à Crest :

    les paillages / broyat de bois - des massifs et les plantations des frênes "Raywood" avec des plantes vivaces aux pieds des arbres (guide des pépinières Filippi en lien) - telles que des Verveines vivaces (le quai des Marronniers/cours de Verdun), l'enlèvement des parkings à l'Est du pont Mistral pour un espace rendu aux piétons avec ses platanes centenaires conservés.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique